Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Le blog du CDRM / Encyclopédie-Marxiste.com
  • Le blog du CDRM / Encyclopédie-Marxiste.com
  • : Blog du site: www.encyclopédie-marxiste.com créer par le CDRM Centre Documentation Recherches Marxistes
  • Contact

Profil

  • cdrm
  • blog du cdrm et du site www.encyclopedie-marxiste.com
  • blog du cdrm et du site www.encyclopedie-marxiste.com

Recherche

21 octobre 2009 3 21 /10 /octobre /2009 07:00

Rencontre unitaire autour du livre Marxiste                                                                                                                                                                                                    

AVIGNON : Samedi  14 Novembre 2009.   De 14H30 à 18H

4   Rue Figuière (face à « UTOPIA République »)

Sur le thème : « La lutte de classe et sa réalité aujourd’hui »

                                                     ____________________________________________

 En cette période d’exacerbation des luttes de classes, où patronat et pouvoir politique marquent des points quant à la casse des avancées sociales acquises dans notre pays ; face à la timidité des partis politiques de « gauche » et les atermoiements des directions  syndicales ; il nous parait important de réunir les communistes (organisés ou non)pour travailler tant sur le plan théorique que dans l’élaboration des luttes nécessaires pour répondre à ces atteintes antisociales et liberticides.

                                                                        ______________________________                                                    

Les organisateurs :

Jean  Giusti : ex responsable départemental du SNES. Rédacteur du site « unitecommuniste »

J.C.  Lanvin : Philosophe, ancien maire communiste. Rédacteur du site « unitecommuniste »

Michel  Mélinand : Organisateur du site « unitecommuniste.org », auteur des « bases éducatives marxiste »         

 

Les participants annoncés                                                                                                                                                                                 

La maison d’édition « le temps des cerises » qui publie, entre autre, actuellement une nouvelle édition du Capital ; les écrits de « Gracchus Babeuf ; un essai sur la crise de « Samir Amin »

Les éditions Delga : qui publient « Les principes élémentaires de philosophie » de Georges Politzer

Paul Barbazange : Membre du CN et Secrétaire de la section PCF de Béziers, réseau « faire vivre et développer le PCF » qui apportera son expérience dans le Languedoc-Roussillon

Pascal Brulat : PCF du Rhône (réseau faire vivre et développer le pcf)

Maurice Cukierman : direction de l’URCF

Charles Hoareau : Rouges midi, syndicaliste animateur des  batailles ouvrières  de Marseille poursuivi par la police de l’Etat capitaliste et récemment interné pour son action syndicale contre les entrepreneurs voyous.

J.Jacques Karman : Auteur de brochures, notamment sur Rosa Luxembourg ; conseiller Général de Aubervilliers, porte paroles de la Gauche Communiste du PCF, responsable de la revue « Approche Marxiste »

Alexis Kurkdjian de Metz (PRCF): Nous apportera les œuvres de G.Gastaud, et de Michel J. Cuny (Entretiens avec Marx, Engels, Lénine)

Jean Lévy : Auteur de : Le dossier Georges Albertini, une ‘intelligence’ avec l’ennemi (De la République à l’Etat Français, le chemin de Vichy 1930-1940). Ainsi que : La CGT au Crédit du Nord  - Un syndicalisme de classe et de masse

                                                                   Introductions au débat:

Marx et la lutte des classes : Par Pierre MARTIN, « Rédacteur du site « unitecommuniste »

La lutte des classes aujourd’hui : par Jacky OMER dirigeant du Front syndical de classe CGT Cheminots à Paris Austerlitz

  ____________________________________

L’assemblée est soutenue par: des membres des structures du PCF, notamment le réseau (faire vivre le PCF). Ainsi que le PRCF ;  Les rouges vifs (rouge midi); la Gauche Communiste; des syndicalistes CGT ; l’association pour un  « Front syndical de lutte de classe » et l’URCF ;         

La bourgeoisie capitaliste attaque nos libertés individuelles et syndicales, elle détruit les services publics, brade la laïcité, favorise le communautarisme religieux.

Pas une semaine sans remises en question des avancées sociales de 1936 / 1945 /1968 / 1981.

 

La sécurité sociale est amoindrie par le chômage et  par les cadeaux faits aux grosses entreprises,

Les droits syndicaux sont bafoués, le patronat organise une véritable chasse aux sorcières, 

Les salariés sont de plus en plus nombreux à être précarisés et le chômage total s’accentue,

Le pouvoir d’achat des salariés, retraités, classes moyennes et paysans familiaux, hier en « berne », aujourd’hui régresse,

Les libertés publiques sont sans cesse attaquées, la police ayant de plus en plus de pouvoirs,

Les règles de la justice sont remises en question etc.

Les cadeaux par centaines de milliards d’euros sont octroyés aux banques et aux entreprises

 

Pendant ce temps, les partis de gauche cherchent des accords pour leur réélection.

Notre grande centrale syndicale CGT se fourvoie dans le réformisme, tentant de juguler toutes oppositions venant des Unions Locales ou  des Unions Départementales.

 

Chaque jour le réformisme (cette vieille plaie du mouvement ouvrier français), nous apporte la preuve qu’il est impuissant à contribuer à la disparition de cette société capitaliste. Les réformistes choisissent alors d’être les valets du capitalisme mondialisé 

 

Seule la contrainte par les forces populaires, peut obliger le capital à concéder des acquis  sur les revendications sociales immédiates. Mais seul, le changement de régime politique peut asseoir ces victoires en étapes de progrès décisifs  pour notre peuple.

 

Nous exigeons : que notre grande CGT (porteuse de tous les combats gagnés dans le passés) redevienne le syndicat révolutionnaire de lutte de classe de 1936/ 45 / 68

 

Nous voulons, que le PCF quitte les voies réformistes actuelles et les alliances opportunistes tous azimuts, dans des buts électoralistes, au profit de sa réelle raison d’être qui est d’œuvrer aux combats de classe permettant en finalité la disparition du capitalisme.

 

Nous travaillons, pour que se réalise un projet de transformation de la société tendant vers un socialisme français, fort des expériences et des critiques passées. Ce  projet devant être élaboré et discuté par la base populaire.

                Opposons, l’internationalisme des salariés à la mondialisation du capital

Camarades. Travailleurs. Salariés, Paysans

Collectivement sur la base de vos revendications,

Construisons les moyens de les réaliser.

TOUS ENSEMBLE

                                                                  __________________

 

« Si la classe ouvrière lâchait pieds dans son conflit quotidien avec le capital, elle se priverait certainement elle-même de la possibilité d'entreprendre tel ou tel mouvement de plus grande ampleur. En même temps, tout a fait en dehors de l'asservissement général qu'implique le régime du salariat, les ouvriers ne doivent pas s'exagérer le résultat final de cette lutte quotidienne ; ils ne doivent pas oublier qu'ils lutent contre les effets et non contre les causes de ces effets…Il faut qu'ils comprennent que le régime actuel, avec toutes les misères dont il les accable, engendre en même temps les conditions matérielles et les formes sociales nécessaires pour la transformation économique de la société » .         

                                        Citation de K. Marx dans son ouvrage « la lutte des classes en France ».

 

 

                                       

Partager cet article

Repost 0
Published by cdrm - dans Divers Textes
commenter cet article

commentaires