Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Le blog du CDRM / Encyclopédie-Marxiste.com
  • Le blog du CDRM / Encyclopédie-Marxiste.com
  • : Blog du site: www.encyclopédie-marxiste.com créer par le CDRM Centre Documentation Recherches Marxistes
  • Contact

Profil

  • cdrm
  • blog du cdrm et du site www.encyclopedie-marxiste.com
  • blog du cdrm et du site www.encyclopedie-marxiste.com

Recherche

29 décembre 2010 3 29 /12 /décembre /2010 10:42

PAS D’INTERVENTION MILITAIRE ETRANGERE :

NI DE LA CEDEAO, NI DE L’ONU, NI DE LA FRANCE !

TROUPES ETRANGERES HORS DE LA CÔTE D’IVOIRE !

UNITE ET SOLUTION NATIONALE IVOIRIENNE SOUVERAINE,

DEMOCRATIQUE ET PACIFIQUE DE LA CRISE POST-ELECTORALE !

 

Après les menaces à peine voilées de Sarkozy et Obama au nom de la dite « communauté internationale » qui se résume en fait à la France, l’Angleterre, l’Allemagne et les Etats-Unis, voilà l’envoi en forme d’ultimatum des chefs d’état du Cap-Vert, du Bénin et de la Sierra Léone en Côte d’Ivoire.

Comme si c’était convenu dans un partage des rôles, les puissances occidentales poussent la CEDEAO à prendre la relève en décidant le 24 décembre 2010 d’une intervention armée en Côte-d’Ivoire pour déloger GBAGBO du pouvoir si ce dernier ne cédait pas aux injonctions que doit lui porter une ultime mission de ces trois présidents au nom de la CEDEAO.

Ainsi, les puissances occidentales qui ne peuvent intervenir directement s’arrangent dans les coulisses pour pousser leurs hommes au pouvoir en Afrique à aller commettre les forfaits qu’ils n’osent pas assumer publiquement.

Les USA, l’UE, le FMI, la Banque Mondiale, la Cour Pénale Internationale, les mêmes qui ont pactisé et financé la junte militaire qui a renversé le président légal et légitime Zélaya du Honduras utilisent des fantoches Africains serviles pour tuer et imposer au peuple Ivoirien une guerre criminelle.

Les mêmes puissances et institutions financières impérialistes ont menti au monde entier sur les « armes de destruction massive et la complicité avec Al Quaïda » pour agresser, renverser, occuper l’Irak et assassiner son Chef d’Etat.

C’est pourquoi, les organisations signataires réaffirment que les solutions à la crise post-électorale que traverse la société ivoirienne viendront avant tout du peuple Ivoirien lui-même.

C’est pourquoi nous dénonçons toute intervention armée étrangère en Côte d’Ivoire et exigeons le départ de toutes les forces étrangères présentes sur le territoire Ivoirien, qu’elles soient officielles (ONU-CI, Licorne, 41ème BIMA) ou officieuses (mercenaires).

Vive la souveraineté du peuple ivoirien ! Vive la solidarité panafricaine et internationaliste !

Fait le 27/12/10

 

Signataires : Ferñent/Mouvement des Travailleurs Panafricains-Sénégal (F/M.T.P-S), Yoonu Askan Wi Sénégal, RTA-Sénégal, Parti Communiste Révolutionnaire de Côte d’Ivoire, Parti Communiste du Bénin, Actus/Prpe Tchad, PCTogo, PCTunisie, Voie Démocratique Maroc, Pads Algérie, UPCameroun, Sanfin Mali, PCCongo, Parti Communiste des Ouvriers de France (PCOF).

 

 

      

PENSEZ A LAISSEZ DES COMMENTAIRES

A VOUS INSCRIRE A LA NEWSLETTERS

 

Partager cet article

Repost 0
Published by cdrm - dans Solidarité
commenter cet article

commentaires

albert 04/02/2011 09:49



Je ne vous suis pas . Vous paraissez dénoncer le " colonialisme " et vous faites appel à l'une de ses créations les plus contestables pour défendre votre point de vue .


Pas un instant vous n'envisagez " le peuple ivoirien " comme une création colonialiste destinée à maintenir le pouvoir tutélaire de l'Occident .


Le peuple ivoirien n'existe pas . Seules des ethnies rivales sont identifiables , l'Occcident les manipulant au mieux de ses intérêts . Il semble d'ailleurs n'être plus seul à se livrer à pareil
sport ! ( Chine " rouge " et Russie sont aux aguets )



cdrm 07/02/2011 14:49



le debat est lancer quand pense les autres intenautes qui nous lisent