Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Le blog du CDRM / Encyclopédie-Marxiste.com
  • Le blog du CDRM / Encyclopédie-Marxiste.com
  • : Blog du site: www.encyclopédie-marxiste.com créer par le CDRM Centre Documentation Recherches Marxistes
  • Contact

Profil

  • cdrm
  • blog du cdrm et du site www.encyclopedie-marxiste.com
  • blog du cdrm et du site www.encyclopedie-marxiste.com

Recherche

5 mai 2009 2 05 /05 /mai /2009 15:54

Liberté pour les prisonniers du 1er Mai

 

 

Le régime de la République islamique a arrêté plusieurs personnes qui ont participé à un rassemblement à l’appel d’associations ouvrières dans un jardin de Téhéran.

 

Les familles des personnes arrêtées se sont rassemblées ce matin devant le tribunal islamique de Téhéran réclamant la libération de leurs proches. Elles étaient déjà allées, la veille, devant des commissariats pour demander le lieu de détention des manifestants arrêtés. L’appareil judiciaire islamique s’est mis, pour sa part, à préparer des accusations habituelles comme « agitation contre la sûreté nationale ».

 

Le régime islamique réprime les rassemblements et manifestations du 1er Mai alors que c’est un droit élémentaire des ouvriers. Les ouvriers et travailleurs doivent avoir le droit de manifester indépendamment. Ils doivent avoir le droit de démontrer leur solidarité.

 

La République islamique piétine les droits les plus élémentaires des ouvriers et travailleurs. Elle a toujours empêché les rassemblements et manifestations du 1er Mai.

 

Les forces de répression du régime islamique se sont mobilisées cette année pour empêcher le rassemblement ouvrier du 1er Mai au Parc Laleh de Téhéran. Le Comité du 1er Mai a lancé l’appel du rassemblement. Ce Comité a été constitué par plusieurs organisations ouvrières interdites comme le Syndicat des ouvriers de la Sherkat Vahed, le Syndicat des ouvriers de Haft – Tapeh, le Syndicat libre des ouvriers d’Iran et quelques autres organisations. La police politique du régime a commencé à semer la peur quelques jours plutôt en convoquant les militants ouvriers ou en les appelant au téléphone et les menaçant. Mais les militants ouvriers n’ont pas reculé. Ils sont venus au Parc Laleh pour célébrer le 1er Mai.

 

Les forces de répression islamique ont agressé physiquement les participants qui scandaient : « ouvriers, ouvriers, unité, unité ». Elles ont ensuite arrêté plusieurs d’entre elles et eux et les ont amenés à des endroits encore inconnus. Elles sont allées par la suite chez les personnes arrêtées pour saisir leurs ordinateurs et documents personnels.

 

L’Organisation des Fedayin (Aghaliat) condamne la répression du rassemblement du 1er Mai. Elle exige la libération immédiate de tous les participants arrêtés au cours du rassemblement du Parc Laleh de Téhéran.

 

 

 

Vive le 1er Mai

 

A bas le régime de la République islamique – Pour un Etat soviétique

 

Vive la liberté – Vive le socialisme

 

 

 

Organisation des Fedayin (Aghaliat)

 Le 03/05/2009

Partager cet article

Repost 0
Published by cdrm - dans Solidarité
commenter cet article

commentaires