Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Le blog du CDRM / Encyclopédie-Marxiste.com
  • Le blog du CDRM / Encyclopédie-Marxiste.com
  • : Blog du site: www.encyclopédie-marxiste.com créer par le CDRM Centre Documentation Recherches Marxistes
  • Contact

Profil

  • cdrm
  • blog du cdrm et du site www.encyclopedie-marxiste.com
  • blog du cdrm et du site www.encyclopedie-marxiste.com

Recherche

23 janvier 2009 5 23 /01 /janvier /2009 09:10

 

 

 

Intervention CGT au rassemblement

devant ST JEAN INDUSTRIE VENISSIEUX

Le  16 janvier 2009

 

 

Il y a quelques années cette entreprise s’appelait DURANTON, plusieurs centaines de salariés y ont travaillé, c’est une fonderie aluminium / automobile.

 

Il y a 4 ans, premier coup :

 

-          KOYO / PEUGEOT : arrêt de commande

-          DURANTON Vénissieux et Genay (Leuleu) : dépôt de bilan.

 

Luttes, bataille è  plan social amélioré mais pas sauvé les emplois

Effectif : 50 % licenciés

Rachat par ST JEAN INDUSTRIE : + de 1000 salariés (Belleville, Croatie, Allemagne, USA), 1100 dans le groupe.

 

Création de ST JEAN INDUSTRIE Lyon - regroupement Vénissieux et Genay à Vénissieux.

 

Fin 2008 - deuxième coup :

 

-          VOLVO TRUCKS annonce la fin des commandes fin 2009.

 

-          C’est 57 % du chiffre d’affaires, les 43 % restants BMW – AREVA.

 

On touche là la politique des groupes des donneurs d’ordre qui saignent leurs                       sous-traitants, leur imposent des conditions draconiennes.

 

Le Sieur  DI SERIO, patron de ST JEAN INDUSTRIE y  voit là une double opportunité :

 

1)     Mettre en œuvre ce qu’il avait prévu depuis longtemps.

     Délocaliser la production de Vénissieux en Croatie, y compris si VOLVO TRUCKS        avait maintenu ses commandes.

     Il annonce clairement dans le journal de l’entreprise qu’il distribue aux salariés          qu’il veut fermer Vénissieux.

 

2)     Faire supporter le coût de cette délocalisation à VOLVO TRUCKS.

 

Il manipule le personnel de l’entreprise pour leur faire demander une possible prime à VOLVO TRUCKS.

 

Pour avoir ses pièces, VOLVO TRUCKS est prêt à mettre 2 millions d’euros pour financer en partie l’éventuel plan social, comme PEUGEOT l’avait déjà fait 4 ans plus tôt.

 

 

 

Mais le Sieur DI SERIO en veut plus.

 

Dans leur tractation entre Patron, il va jusqu’à demander plus de 11 millions d’euros à VOLVO pour financer :

 

-         Le plan social des 110 salariés de l’entreprise.

-         Le coût de déménagement en Croatie des productions et des machines.

 

Les tractations n’iront pas plus loin.

 

Fin 2008, il change l’intitulé de la société.

 

En arrivant au travail le 5 janvier 2009, les salariés apprennent que leur entreprise ne s’appelle plus ST JEAN INDUSTRIE mais VMT, qu’un nouveau Directeur est en place et que cette société va déposer le bilan.

La mise en redressement judiciaire est effective devant le Tribunal de Commerce le 15 janvier. Un administrateur est nommé.

 

Depuis le 5 janvier, les salariés avec leur syndicat CGT ont décidé de ne plus se laisser faire, de prendre leur affaire en main.

 

Depuis le 5 janvier, ils occupent jour et nuit leur entreprise pour exiger le maintien du site et des emplois à Vénissieux.

Ils exigent la recherche d’un repreneur pour continuer à travailler à Vénissieux.

 

Notre rassemblement aujourd’hui, initiative de solidarité envers eux, est la preuve qu’ils ne sont pas  tout seuls dans ce combat.

 

Avec la CGT, avec les Elus locaux, départementaux, avec le Député/Maire André GERIN.

Tous ensemble pour le maintien et le développement de cette entreprise sur ce site, pour le maintien des emplois.

 

Pour vivre dignement de son travail.

 

De l’argent, il y en a à distribuer tous les jours : aux banques, aux  patrons.

 

Et bien, exigeons qu’il y en ait pour l’emploi, pour les salariés.

 

Oui cette entreprise est viable

Oui ces salariés ont un savoir faire

Oui elle est utile à l’industrie de notre pays.

 

Ensemble crions haut et fort qu’elle doit vivre avec ses salariés sur ce site à Vénissieux !

 

-----------------------------------------

 

 

 

 

 

Aujourd’hui c’est un rassemblement de lutte :

 

-         Solidaire avec les salariés de ST JEAN INDUSTRIE

-         La meilleure solidarité c’est élever le rapport de force pour d’autres choix des sociétés.

 

Solidarité de lutte appelle des convergences de lutte.

 

 

Le 29 janvier : journée Action Nationale, arrêts de travail et manifestations.

 

 

Participation massive, créons les conditions de l’engagement dans la lutte des salariés.

 

 

 

 

 

Pour l’USTM CGT DU RHONE

Serge CLAPE

Secrétaire Général

 

 

 

Partager cet article

Repost 0
Published by cdrm - dans Economie
commenter cet article

commentaires